mardi 16 août 2016

Bambi



Même si l'énigme du mardi fait une petite pause, je vous donne quand même la correction de celle de mardi dernier car cela me donne ainsi l'occasion d'évoquer l'un des plus beaux longs métrages Disney.
"Bambi" était la réponse attendue et seul François-Marie aura tiré son épingle du jeu, rapidement d'ailleurs. Félicitations à lui.
Je ne sais pas si cette énigme fut particulièrement plus ou moins bien ficelée que d'autres mais par contre, j'ai pris énormément de plaisir car j'ai appris beaucoup de choses sur ce dessin-animé. La période de recherches a été passionnante tant la création de ce classique Disney fut semée d'embûches.


D'entrée de jeu, j'avais décidé qu'aucun des indices ne porterait sur l'histoire proprement dite car la résolution aurait alors été beaucoup trop évidente tant le scénario est connu. En même temps, peut-on réellement parler d'histoire ? On suit l'évolution initiatique de Bambi, de sa naissance à son passage à l'âge adulte, entre apprentissages et épreuves, au fil des saisons. Avec deux passages emblématiques : la mort de sa mère lors d'une partie de chasse et la spectaculaire scène du feu, véritable prouesse technique pour l'époque.


Les indices justement. Une petite piqûre de rappel s'impose :

Je suis adapté d'un roman européen.
J'aurais du être deuxième mais je finis finalement cinquième.
Le découpage final de mon scénario compte huit parties, dont la septième, scène clé, ne figure pas dans le roman.
Le "mentor" de mon personnage principal n'a que ... quatre ans !
Mon succès financier tardera à venir du fait d'un contexte particulier.

Je vais expliquer plus brièvement les 4 premiers indices avant de revenir plus longuement sur le cinquième.


"Bambi" est adapté du roman "Bambi, l'histoire d'une vie dans les bois" écrit par l'auteur autrichien Felix Salten. Prévu pour sortir initialement après le premier film d'animation Disney, "Blanche Neige et les sept nains", il ne sortira en définitive qu'après "Pinocchio", "Fantasia" et "Dumbo".

Le scénario est découpé en huit parties : le nouveau prince, la forêt, le pré, l'hiver, le printemps, Féline, danger dans la forêt et retour du printemps. La septième, avec la scène clé du feu de forêt, ne fait pas partie du roman de Salten.

Concernant le mentor et meilleur ami de Bambi, il s'agit du lapin Panpan qui, du haut de ses quatre ans, ne manque pas d'assurance.


"Bambi" fut l'un des plus grands succès financiers de Disney, du fait aussi de ses multiples ressorties mondiales, mais il fut très long à se dessiner car des problèmes d'argent justement mirent à mal le projet tout au long de son élaboration. Le contexte historique difficile (deuxième guerre mondiale) fut aussi réellement problématique.
D'abord, le projet est ambitieux artistiquement, avec une dramaturgie novatrice pour l'époque. Ensuite, il n'y a pas assez d'argent dans les caisses de Disney. Les recettes de "Pinocchio", "Fantasia" et "Dumbo" sont censées pallier ces difficultés mais elles ne sont pas suffisantes en première exploitation d'autant que ces trois films, sortis entre 1940 et 1941, ne peuvent bénéficier de rentrées financières européennes de par le contexte  historique de la seconde guerre mondiale. Il y eut aussi des problèmes de droits d'adaptation. D'autres motifs de retards apparurent comme certaines réticences artistiques de Walt Disney, le déménagement des équipes de travail à l'extérieur des studios Disney, la production coûteuse de "Fantasia", des coupes artistiques par souci d'économie, une gréve et enfin la réquisition d'une partie des studios (et des employés) lors de l'entrée en guerre des USA avec l'attaque de Pearl Harbor.


"Bambi" finira par sortir en 1942. Plus de 70 ans après, il reste une valeur sûre des studios Disney et l'un des plus appréciés, tant au niveau critique que public. Mais que l'accouchement fut difficile !