lundi 23 juin 2014

Coup de chaleur



Je me suis pris un sacré coup de chaud (voire plutôt deux consécutifs) en allant encourager mes collègues du boulot lors d'un week-end volley, sur sable le samedi et sur herbe le dimanche à Sarlat.

Déjà bien entamé à l'issue de la première journée, je ne me suis pas davantage protégé le dimanche, borné que je suis (ça, c'est pour donner du grain à moudre à Nath avant qu'elle ne s'en charge ; je préfère faire dans l'auto-flagellation)

Résultat des courses : je suis rouge homard (et le mot est faible) au niveau de la tête (et le cuir chevelu a du morfler aussi puisque dans sa grande délicatesse, Nath m'a rappelé qu'ayant un tantinet moins de cheveux, j'étais plus exposé à cet endroit-là), du cou et de la nuque, des avants-bras et des mollets, le tout devant comme derrière. Evidemment, c'est seulement maintenant que les douleurs apparaissent vraiment, surtout au niveau des jambes et du front.

J'avais été victime d'une insolation il y a un an ou deux et les choses avaient été un peu plus complexes avec des tremblements allant jusqu'à claquer bruyamment des dents sans pouvoir contrôler quoi que ce soit. Cette fois, je n'ai pas connu la même mésaventure. Mais j'étais sans doute bien plus hydraté cette fois-ci car j'ai beaucoup bu et franchement, je remercie les organisateurs d'avoir prévu une énorme quantité de packs d'eau, tant pour les sportifs que pour les supporters. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai extirpé une bouteille d'eau du camion frigorifique mais ça a été salutaire.

Je ne crois pas aux remèdes de grand-mère, ou disons plutôt que j'appréhende toujours ça avec un certain scepticisme. Mais quand on vous retourne un verre d'eau sur la tête et que vous entendez l'eau buller, ça fait son petit effet quand même. Nath a voulu prolonger sur mon front mais là j'y ai juste gagné une douche improvisée.

Bref, au programme :  de la Biafine, du repos et des courbatures venues et à venir. Nath espère que ce nouveau coup de chaleur m'incitera enfin à plus de prudence, genre porter une casquette ou mettre de la crème solaire bien pégueuse sur tout le corps.

♪ J'ai attrapé un coup d'soleil, un coup d'amoooour, un coup d'je t'aaaaaaime....  ♫

.